Appietto: San Sisto

Les vestiges de l’oratoire San Sisto se situent sur une crête dominant un paysage superbe. Même si l’état des ruines est chaotique, l’excursion en vaut la peine pour la découverte de la nature.

Situation géographiqueImprimer

Village:
Appietto
Chapelle:
San Sisto
Pieve:
Appietto
Diocèse:
Ajaccio

Coordonnées Google Earth:
42°01’11.76"N 8°47’07.34"E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°01.196'N 8°47.122'E
Altitude:
815 m

Carte IGN:
Ajaccio 4153 OT, sur la crête de la punta San Sisto au point 4190,4-534

Accessibilité:
à partir d’Appietto, prendre le sentier qui monte vers la punta San Sisto, la contourner puis monter sur la crête, passer à côté du Dolmen puis monter à la punta San Sisto et continuer à suivre la crête vers l’ouest jusqu’à un petit plateau rocheux. Compter deux heures pour la montée. Possibilité de descendre plus directement vers Appietto mais chemin plus pentu.

Modalités de visite:
accessible

Datation:
Moyen Age
Dimensions:
6,20 m x 4,20 m

Classement monument historique:
-
25/09/2017:
21/09/2016 guidés par Jean-Baptiste Fritz (Corsica natura)

Galerie

Historique et description

L’oratoire San Sisto se situe sur la crête, à 815 m d’altitude, surplombant la mer à l’ouest, la vallée de la Gravone vers le sud et celle de la Liscia vers le nord, c’est dire que la vue est magnifique. Les oratoires de crête sont nombreux en Corse comme en témoignent les noms portés par les sommets : San Eliseo, San Damiano, Santa Reparata par exemple. Certains, comme à Soccia, portent encore des vestiges de chapelles romanes.

C’est un petit édifice callé sur un replat rocheux mentionné par Mgr Mascardi en 1589 comme étant à la limite des diocèses d’Ajaccio et de Sagone. Petit détail amusant : l’oratoire se situant sur la crête limitrophe de deux diocèses, les aumônes faites par les fidèles d’Ajaccio étaient perçues par le piévan d’Appietto (versant sud) tandis que celles faites par les fidèles de Sagone étaient perçues par le piévan de Calcatoggio (versant nord).

San Sisto faisait partie des petits oratoires répartis aux quatre points cardinaux d’Appietto.

Il est aujourd’hui complètement ruiné mais les murs sont suffisamment conservés pour en déterminer les dimensions : 6,20 m de long pour une largeur de 4,20 m. La petite nef est terminée par une abside peu profonde.

On distingue encore, à la base des murs, des blocs bien taillés et le piédroit de la porte au centre du mur occidental est gravé de deux croix.

Les murs ont été remontés dans le souci de donner plus d’allure aux ruines mais sans beaucoup de soin. Vu l’état du site, il est très difficile de dater l’édifice.

Une curieuse pierre se trouve dressée dans l’abside visiblement repositionnée là : elle porte des traits gravés à l’arrière (ébauche d’une épée ?) et, à l’avant, un rétrécissement (amorce d’une tête ?) Serait-ce un menhir ? Il faut mentionner la présence, non loin de là, d’un grand dolmen situé en contre-bas de la punta San Sisto et dominant la vallée.

Malgré le piètre état de l’oratoire, l’excursion jusqu’à la crête partant de San Sisto est magnifique et offre un superbe panorama.

San Sisto fut certainement le pape martyr le plus populaire : son  arrestation en pleine célébration impressionna fortement tous les fidèles. Il fut décapité en 258.

Bibliographie

Moracchini-Mazel G., Corsica Sacra, 2004, p. 125
Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, 1967, t.2 p. 366

Internet

Voir à Appietto
Corsicatheque.com : mails il semble y avoir une confusion entre les chapelles San Quilico et l’oratoire San Sisto