Castello di Rostino: Lorenzo

Mignonne petite chapelle dans un milieu de verdure. Remaniée et crépie, elle est sans doute de fondation fort ancienne (vers le 9e siècle).

Situation géographiqueImprimer

Village:
Castello di Rostino
Chapelle:
San Lorenzo
Pieve:
Rostino
Diocèse:
Accia

Coordonnées Google Earth:
42°28’23.51’’N 9°17’39.18’’E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°28.394’N 9°17.653’E
Altitude:
267 m

Carte IGN:
Vescovato 4349 OT point 4243,7-571

Accessibilité:
A Ponte Novo prendre la D15a en direction de Castello di Rostino sur 1,5 km ; prendre à gauche un sentier qui mène à la chapelle ou par le chemin de randonnée

Modalités de visite:
accessible

Datation:
fondation 6e siècle (Moracchini-Mazel)
Dimensions:
7,62 m x 4,46 m

Classement monument historique:
24/08/2017:
07/05/2016

Galerie

Historique et description

La petite chapelle San Lorenzo di Frasso surplombe le ruisseau d’Acqua Fredda que longe un sentier de randonnée

Perdue en pleine nature, elle est de petite taille. Sa nef unique de 7,62 m sur 4,46 m, est orientée SE-NW. Elle a été profondément remaniée et enduite d’un crépi. Parmi les modifications, on peut noter le remplacement de l’abside semi-circulaire par un mur plat, la petite fenêtre nord et le recouvrement de la nef par une voûte.

 

A la base du mur de la façade occidentale, on discerne encore des traces d’un décor peint, peut-être des motifs floraux et, là où le crépi est tombé, une maçonnerie de petit appareil irrégulier en pierres éclatées comme à San Petruculo d’Accia, ce qui induirait une date assez ancienne (6e siècle). Cette datation n’est pas impossible car le titre d’archidiaconat d’Accia lui était attaché. Mgr Marliani mentionne en effet en 1646 que l’église SS Come et Damien de Frasso avait annexé San Lorenzo qui autrefois était l’archidiaconat d’Accia. On y disait la messe chaque année le jour de San Lorenzo.

L’intérieur est actuellement très sobre : au-dessus de l’autel se dresse la statue de San Lorenzo. Deux fenêtres éclairent la nef : l’une dans le mur nord, l’autre dans la façade occidentale.

 

 

Bibliographie

Moracchini-Mazel G., Corsica Sacra, 2004, p. 32

Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, 1967, t. 2 p. 297

Internet

France-romane.com

Marchini V., Trojani V., Chapelle Saint Laurent dite San Lorenzo, Médiathèque de la Corse et des Corses, m3c.univ-corse.fr