Morosaglia: S Andrea

L’église Sant’Andrea di Sevasi, malgré les transformations et l’utilisation actuelle, étonne par ces proportions et son orientation tout à fait inhabituelle.

Situation géographiqueImprimer

Village:
Morosaglia
Chapelle:
Sant'Andrea
Pieve:
Rostino
Diocèse:
Accia

Coordonnées Google Earth:
42°25’49.85"N 9°17’57.80"E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°25.829’N 9°17.961’E
Altitude:
682 m

Carte IGN:
Vescovato 4238 OT, point 4238-573 dans le hameau de Sevasi

Accessibilité:
Sortir de Morosaglia vers Ponte Leccia, dans un tournant, prendre à gauche, passer à côté du cimetière ; descendre la route jusqu’au bout ; dans le hameau de Sevasi

Modalités de visite:
dans propriété privée mais accessible

Datation:
vers le 9e siècle
Dimensions:
15 m x 6,50 m

Classement monument historique:
non
23/05/2017:
28/05/2015

Galerie

Historique et description

La chapelle Sant’Andrea sert à parquer les animaux. Malgré son état (toit disparu et nombreuses réfections), elle garde son aspect roman, ou même préroman comme semble le suggérer l’arc triomphal composé de claveaux taillés grossièrement ainsi que certaines pierres des murs.


La nef, de 15 m x 6,50 m, se termine par une abside voûtée en cul de four recouverte d’un enduit comme l’ensemble de l’édifice.
Elle n’est pas orientée E-W mais SSE-NNW, ce qui est tout à fait inhabituel. Pour plus de facilité, nous considérons qu’elle est orientée sud-nord.
Geneviève Moracchini-Mazel mentionne que l’abside est orientée à l’est, ce qui doit être nuancé ; SSE serait plus exact.
Deux portes donnent accès à la nef : l’une à l’ouest, l’autre au nord. Les fenêtres sont le résultat de modifications ultérieures ainsi que le clocheton à baie ouverte.


Au temps de Mgr Marliani (1646), l’église servait d’église paroissiale en alternance avec Santa Reparata.
C’est peut-être au 17e siècle que fut rajouté le clocheton.
Non loin de l’église, on voit encore la substructure d’une ancienne tour quadrangulaire bien placée pour assurer le contrôle de la vaste vallée encaissée de Morosaglia.

Bibliographie

Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, 1967, 2, p. 294
Quilici T., Mannoni J.P., Pieve di Rustinu, 2011, p. 586

Internet

Corsicathèque.com
France-romane.com