Poggio Mezzana: Vito

La petite chapelle San Vito du 18e siècle aurait été construite ou remaniée avec des éléments d’une ancienne chapelle disparue qui se situerait un peu plus au sud du hameau. L’inscription au-dessus de la porte intrigue.

Situation géographiqueImprimer

Village:
Poggio Mezzana
Chapelle:
San Vito
Pieve:
Tavagna
Diocèse:
Mariana

Coordonnées Google Earth:
42°24’03.94’’N 9°29’25.28’’E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°24.064’N 9°29.421’E
Altitude:
336 m

Carte IGN:
Vescovato 4349 OT point 4237,3-589 hameau de Mezzana

Accessibilité:
dans le hameau de Mezzana

Modalités de visite:
accessible

Datation:
préroman (?); 18e siècle
Dimensions:
détruit

Classement monument historique:
17/08/2017:
07/05/2016

Galerie

Historique et description

La petite chapelle San Vito est entièrement englobée dans les maisons du hameau de Mezzana. Elle semble avoir été construite ou remaniée au 18e siècle. On y célèbre encore chaque année la fête de Saint Vito le 15 juin.

Geneviève Moracchini-Mazel signale que des éléments provenant d’un ancien édifice ont été réemployés dans la nouvelle construction : des archivoltes échancrées et des claveaux en tuffeau (dans le mur nord), des pierres de petites tailles et travaillées dans le fil (pilastre qui flanque la façade au sud-ouest) ainsi qu’une inscription remise à l’envers à la base du clocheton-arcade( avec une date MCCCCL….. ). Elle note que ces éléments lui paraissent dater du 9e siècle, mais qu’il y a deux types de pierres taillées ce qui lui permet de supposer qu’une précédente chapelle avait existé au même endroit avant celle du 9e siècle.

Malheureusement l’édifice est aujourd’hui recouvert de crépi et plus aucun élément n’est perceptible. Reste bien visible le linteau en bâtière qui surmonte la porte avec plusieurs inscriptions. On peut y lire deux dates : 1469 ( maio ? landolfo ? MCCCCLXVIIII a die primo) et 1755.

On sait que la chapelle était en travaux en 1661 par un testament d’Anton Domenico q. Merco Matteio della Mezzana di Tavagna, date que l’on retrouve sur la cloche.

L’édifice semble donc avoir connu différentes interventions.

Il se pourrait que les éléments repris dans l’actuelle chapelle proviennent d’un édifice antérieur qui se situerait au lieu-dit San Vito au 500 m de l’actuelle chapelle sur une petite plate-forme dominant le paysage et sur laquelle on peut voir une croix et des restes de murs soutenant cette plate-forme.

Il faudrait un sondage archéologique pour en savoir davantage et pour essayer de localiser San Vito citée dans une acte de donation à l’abbaye de Monte Cristo en 981.

Bibliographie

Moracchini-Mazel G., Corsica Sacra, 2004, p. 120

Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, 1967, t.2 p. 231, 420, 432