Poggio d Oletta: Cerbone

Bien que d’allure classique, l’église paroissiale San Cerbone est d’origine romane : une partie du mur nord en beaux blocs taillés est conservée dans la base interne du clocher et un bénitier a été remployé dans la confrérie toute proche.

Situation géographiqueImprimer

Village:
Poggio d’Oletta
Chapelle:
San Cerbone
Pieve:
Rosolo
Diocèse:
Nebbio

Coordonnées Google Earth:
42°38’22.62"N 9°21’36.21"E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°38.377’N 9°21.604’E
Altitude:
266 m

Carte IGN:
Bastia 4348 OT Poggio d’Oletta point 4261,1-576,2

Accessibilité:
au centre du village

Modalités de visite:
clé à la mairie

Datation:
fondation 12e siècle ; 18e-19e siècles
Dimensions:
édifice refait au 18e siècle

Classement monument historique:
28/06/2017:
06.09.2016

Galerie

Historique et description

L’église paroissiale de Poggio d’Oletta dédiée à San Cerbone dresse fièrement son clocher sur le ciel bleu. Elle a d’abord été complètement remaniée au 18e siècle puis agrandie en style classique au 19e siècle mais ses origines sont bien plus anciennes. La tradition ecclésiastique locale raconte, en effet, que l’église actuelle succède à un édifice roman. Ce fait est confirmé par la présence d’un mur réutilisé dans le nouvel édifice, bien visible à la base du clocher. Il s’agit de la portion du mur nord (côté abside) qui n’a pas été abattu lors de la création des bas-côtés destinés à abriter de nouvelles chapelles latérales, travaux effectués en 1853. On y distingue sur plusieurs mètres de haut un assemblage de belles dalles de schiste vert agencées avec soin et typiques de l’art roman.

L’église romane pouvait atteindre une largeur de 6,08 m, soit 12 pieds de 0,55 m, pour une longueur d’environ 15 m si l’on se base sur un relevé cadastral de 1845.

Dans la confrérie Santa Croce qui fait face à l’église, un beau bénitier pourrait provenir de l’église romane : il est décoré d’oves disposés sous une cordelette.

L’église San Cerbone fut donnée à l’abbaye de la Gorgone en 1145. Sa construction daterait donc au plus tard du début du 12e siècle. Elle dépendit de cette abbaye jusqu’en 1373 et 1425, moment du transfert des biens à l’abbaye de Calci près de Pise et le curé avait pour mission la gestion des nombreux biens de l’abbaye dans la région.

Bibliographie

Moracchini-Mazel G., Corsica Sacra, Abbayes primitives et monuments du Haut Moyen-Age en Corse, XIV L’église San Cerbone à Poggio d’Oletta, Cahiers corsica 136-137, 1990, p.211-217
Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, t.2 p. 253, 429