Tralonca: S Lorenzo

Sobre mais émouvante, la chapelle San Lorenzo se dresse dans un site magnifique avec les montagnes en arrière-plan. Datant du 10e siècle, elle veille sur le cimetière.

Situation géographiqueImprimer

Village:
Tralonca
Chapelle:
San Lorenzo
Pieve:
Talcini
Diocèse:
Aleria

Coordonnées Google Earth:
42°20’10.95"N 9°12’33.77"E
Afficher la carte Google

Coordonées GPS:
42°20.184'N 9°12.552'E
Altitude:
758 m

Carte IGN:
Cervione 4351 OT, au sud de Tralonca, point 4227,6-565,6 marqué San Lorenzo chap.

Accessibilité:
route carrossable à  partir de la D41 au panneau : route du cimetière

Modalités de visite:
accessible ; int. se renseigner à  la mairie (04.95 47 13 04)

Datation:
9e -10 e siècles ; remaniements successifs
Dimensions:
10,80 m x 5,20 m

Classement monument historique:
non
28/04/2017:
05/10/2015

Galerie

Historique et description

Entourée de beaux cyprès, la chapelle San Lorenzo est érigée en bordure du cimetière un peu à l’écart de Tralonca. Le site impressionne par sa sérénité et la beauté du paysage.


Comme beaucoup d’autres chapelles, elle porte les traces de reconstructions.
L’abside semi-circulaire est pourtant intacte : construite de pierres éclatées plutôt que taillées disposées en assises bien horizontales, elle présente une petite fenêtre centrale surmontée d’une archivolte échancrée en demi-cercle.
Les angles sud-est et nord-est sont renforcés par des pierres de plus grand format.
Ce type de construction induirait une datation du 9e ou 10e siècle.
Les murs nord et sud présentent tous deux des traces de remaniements vers l’ouest. La façade occidentale d’ailleurs pourrait avoir été entièrement reconstruite avec d’anciennes pierres.
Deux portes donnent accès à la nef centrale. La porte occidentale ne présente aucune particularité tandis que la porte sud est surmontée d’un linteau arrondi.
La seule fenêtre percée dans le mur sud est rectangulaire et non pas en meurtrière, ce qui indiquerait un remaniement tardif.


La nef centrale, de 10,80 m x 5,20 m, est couverte d’une charpente et se termine par une abside voûtée en cul de four. L’édifice étant entièrement recouvert de crépi, il est impossible de percevoir les détails de l’arc triomphal.
Une banquette court sur les trois côtés de l’édifice qui compte plusieurs plaques funéraires fermant des caveaux. A droite de l’autel, un caveau réservé aux membres du clergé ; dans le mur nord, une personne privée. Au sol, une plaque donne accès à l’arca.


Cette chapelle très sobre borde le cimetière et bénéficie d’un paysage superbe avec les montagnes à l’arrière-plan. A l’origine, elle fut l’église paroissiale Tralonca et Mgr Mascardi signale, en 1589, que « le baptistère se trouve contre le mur à gauche de celui qui entre ».
Aujourd’hui, elle veille sur le cimetière.

Bibliographie

Massiani St., La Corse et ses chapelles romanes, 1991, p. 82
Michel F., Pasqualaggi D., Carte archéologique de la Gaule, la Corse, 2014, p. 274
Moracchini-Mazel G., Corsica Sacra, 2004, p. 243
Moracchini-Mazel G., Les églises romanes de Corse, 1967, t.1 p. 327-328

Internet

Bernardi J .-F., Roy M.-D., « ancienne église paroissiale, chapelle Saint Laurent »,
Médiathèque Culturelle de la Corse et des Corses, m3c.univ-corse.fr
France-romane.com